CROC-MORT OU CROC-VIE

Publié le par le citron vert des alpes

Croc-Mort-.jpg


Il suffit de lire la littérature consacrée aux critiques virulente de l’économie de marché  ou mondialisation de la consommation – par les inter-mondialiste ou celle condescendante et arrogante des tenants de l’économie libérale envers les “écolos“ de tout bord, – qui tous affirment…preuves scientifiques à l’appuis, oeuvrer à améliorer le bien-être des hommes, pour s’apercevoir que tous n’est que  “paroles…paroles” et dé-information.  D’un côté comme de l’autre, aucun beau discours, aucune théorie, aucun cri d’alarme n’a encore permis de mettre un frein à l’expansion affolante et suicidaire  de cette société arrivé au faîte du dualiste – Retour au moyen âge ou à fond  dans une sur-consommation toujours plus effrénée, inextinguible et destructrice.

Il n’existe à ce jour qu’une seule doctrine globale, qui permettrai d’éviter ces extrêmes et la probable disparition de notre civilisation qui s’ensuivra. Ce système c’est le mode de vie macrobiotique et la philosophie dialectique sur laquelle il repose. Là nous sommes dans le concret, chaque individu peut changer en toute liberté du jour au lendemain son mode de vie actuel pour  appliquer les règles macrobiotique qui permettent à coup sûr… de se maintenir en santé, de sauvez la planète de la désertification et éviter ainsi la disparition de l’humanité dans un proche avenir.

Cette nouvelle rubrique sera donc consacrée à l’influence direct et indirect que peut-avoir – à grande échelle – un changement radical de mode de vie et la préservation d’un environnement vital sur notre planète. A quoi bon s’acharner à guérir les maladies humaines, par quelques méthodes que ce soit, si c’est, pour, dans le même temps participer activement à la destruction des principale sources nourricières qui permettent aux hommes de vivre et de perpétuer l’espèce.


Croquons la Vie ensemble


Commenter cet article